Université Mohamed V de Rabat, MAROC

 

Sujet de thèse : « Cartographie nationale de la résistance primaire du VIH aux antirétroviraux ».

ANNAN Azzeddine a obtenu son baccalauréat en 2012 en sciences de vie et de terre ce qui lui a permis de s’inscrire à la faculté́ des sciences de Rabat où il a obtenu une licence en biologie et santé puis un master euro-africain en biosécurité́ et biosûreté. Actuellement il est doctorant au centre des études doctorales avec l’équipe de microbiologie et biologie moléculaire à la faculté́ des Sciences Rabat. Il effectue également son stage au laboratoire national de référence de virologie à l’institut national d’hygiène de Rabat en traitant la thématique « la cartographie nationale de la résistance primaire du VIH aux antirétroviraux ».